21 oct., 2019

Nâtha-yoga, autres yoga, quelles différences ?

Le nâtha-yoga est un yoga multimillénaire, dont le champ d’actions, de ressources et d’effets est très étendu.

Il considère l’être humain dans sa globalité et s’adresse autant au corps physique, aux énergies qui l’animent qu’aux pensées qui l’habitent.

Nombre d’artistes, de sportifs et de publicitaires ont participé depuis une dizaine d’années à démocratiser le yoga. Devenu très tendance, très « people », très « fun », le yoga contemporain, sous toutes ses formes (pilates, Ashtanga Yoga, Bikram Yoga, Iyengar Yoga, Kundalini Yoga, et bien d’autres) fait essentiellement usage des postures, d’un peu de relaxation, et de méditation.

Le nâtha-yoga, que nous utilisons à « Yoga Solutions Santé », prend sa source dans le yoga traditionnel. C’est un yoga multimillénaire, dont le champ d’actions, de ressources et d’effets est très étendu. C’est aussi un yoga complet qui considère l’être humain dans sa globalité et va ainsi s’adresser autant au corps physique, aux énergies qui l’animent qu’aux pensées qui l’habitent.

Découvrez aussi cette merveilleuse interview de Christian Tikhomiroff sur Yoga Partout International, une chaîne canadienne. Presque 1 heure d'échanges sur le nâtha-yoga, ses spécificités, le parcours de Christian, les enseignements du yoga.

Interview Christian Tikhomiroff Yoga PartoutCliquez ICI

Ce yoga traditionnel se compose bien sûr de postures (asâna) qu’il combine à des souffles (prânâyâma), des visualisations, des sons (mantra), et des gestes (mudrâ et bandha), mais aussi de techniques de respirations (prânâyâma), de concentrations (dhâranâ) avec des supports visuels (yantra) ou sonores (mantra), de relaxations profondes (yoga-nidrâ), et de méditation (dhyâna). L’usage combiné de ces différents aspects potentialise les effets recherchés. Situé au moins 3500 ans avant J.C, il est autant une recherche de connaissance et d’évolution personnelles, qu’une recherche de santé et de bien-être par le soin et la prévention. Car c’est en apprenant à mieux se connaitre (repérer ses habitudes corporelles, alimentaires, ses façons de penser, de réagir, etc.) qu’au bout du compte, il est possible d’éviter la maladie et les maux chroniques.

Bien que développé depuis ses origines dans le yoga traditionnel, l’aspect thérapeutique du yoga, appelé en sanskrit, « cikitsha », ne se diffuse en Occident que depuis quelques décennies. Même en Inde, « berceau du yoga », les médecins dans les hôpitaux après avoir largement promu la médecine occidentale, découvrent les bienfaits du yoga thérapeutique. A l’instar de la médecine ayurvédique, introduite en complément de la médecine allopathique, ils recourent au yoga thérapeutique dans leurs pratiques médicales pour accompagner leurs patients.

L’objectif du nâtha-yoga est donc d’instaurer une harmonie entre le physiologique, l’énergie et le mental, pour créer une homéostasie personnelle permettant à chacun d’agir sur sa santé et son équilibre psychologique, émotionnel et mental, tant en soin qu’en prévention (Lire aussi notre article "Les objectifs du nâtha-yoga").

Le nâtha-yoga permet alors à chacun d’apprendre à vivre longtemps en bonne santé, de mieux se connaître intimement, d’avoir du recul, de la légèreté pour être serein et heureux et être parfaitement en adéquation avec la vie actuelle.

Grâce aux enseignements que nous avons reçus, nos savoirs, nos expériences , à « Yoga Solutions Santé », nous avons sélectionné et adapté les techniques et les méthodes les plus pertinentes mais aussi les plus simples pour atteindre cet objectif même pour ceux qui n’ont jamais fait de yoga.