07 avril, 2021

Apprenez à mobiliser votre potentiel de guérison avec le yoga !

La circulation fluide de l’énergie gage de bonne santé…


C’est parce que l’énergie circule bien dans le corps qu’elle contribue à la bonne santé et donc à la vie. Lorsqu’elle se cristallise, lorsqu’elle bloque quelque part, qu’elle est nouée à certains endroits, des symptômes apparaissent. Si rien n’est fait et que ces symptômes se prolongent dans le temps généralement la maladie se développe.


Ainsi, tout ce que nous n’autorisons pas à circuler de façon fluide, tout ce que nous crispons, que ce soit une pensée ou une émotion, tout ce que nous bloquons en nous de façon consciente ou inconsciente (généralement nous le faisons de façon inconsciente) finit par créer un symptôme, puis une maladie.


La médecine occidentale soigne les symptômes mais généralement ne rétablit pas la circulation fluide de l’énergie qui est à la source du problème. Pour rétablir la circulation fluide de l’énergie dans nos différents corps et en particulier dans nos corps physique, énergétique, mental, il est préférable de recourir à une pratique énergétique comme des soins énergétiques, le gi qong, l’acupuncture, le massage, ou le yoga.


Les écoles du nâtha-yoga, dans lesquelles nous nous inscrivons, considèrent que nous avons tous en nous les énergies nécessaires pour résoudre un problème ou un déséquilibre quel qu’il soit. Selon cette tradition, il s’agit donc juste d’apprendre à mobiliser son potentiel de guérison, autrement dit à développer son potentiel créateur de santé. Cette tradition considère qu’il y a en nous deux parts, une part qui crée la vie, le mouvement, la fluidité, la bonne santé, et une autre qui empêche le mouvement, qui le bloque, et qui génère donc les symptômes et la maladie.


En acceptant de donner davantage d’importance et d’intérêt à la part qui crée la vie plutôt qu’à celle qui crée la maladie, avec patience nous pouvons aller vers la santé, et vers plus d’homéostasie personnelle. Dans un cas comme dans l’autre nous sommes responsables de notre état.


Grâce aux postures de yoga/asana, aux respirations, aux concentrations/dhâranâ, aux méditations, aux yoga-nidra, et aux nombreuses techniques que propose le nâtha-yoga, il est possible d’apprendre à développer une bonne santé, un bien-être, et son homéostasie personnelle en activant le cerveau qui est le centre de transformation, le chef d’orchestre, mais aussi en activant les qualités thérapeutiques de Muladhara chakra, le centre d'énergie de la Terre, situé à la base de la colonne vertébrale, de Manipura chakra, le centre d’énergie du ventre, et de Vishudda chakra, le centre d’énergie de la gorge, et en les maintenant à un niveau constant et efficace.


Dans le cadre de la santé et du bien-être, de la prévention et du soin, toutes ces techniques ont pour objectifs de nettoyer, de purifier, d’harmoniser ces centres énergétiques. Les techniques de yoga vont également agir sur la structure énergétique (les nadi, comme les méridiens d’acupuncture ; les adhara, points de communication entre les différents corps physique, énergétique et mental ; les granthi ; le souffle/pranayama, …) Elles vont aussi permettre de développer en soi, rasa et sattva, la beauté, la saveur qui donne un goût si particulier à la Vie et une légèreté enfantine toute joviale.

Blog rédigé par Anne JUILLET